Collectif Citoyens du Monde Intelligents Responsables
Collectif Citoyens du Monde Intelligents Responsables

3 moteurs : vous-même, le modèle mathématique inédit, les actions menées par CMIR

Deux des moteurs de CMIR, indépendants et complémentaires sont opérationnels !

Ils accroissent vos ressources automatiquement et sans le moindre risque.

 

  • Un dispositif de monétisation et de circulation de la valeur des relations indépendant des activités réciproques et de tout produit ou service.

 

  • Un dispositif d’actions pour déployer le mouvement dans l’espace et le temps, qui décloisonne les membres du Collectif en optimisant les relations utiles, augmentant leurs propres potentiels d’activités rémunérées et leurs montées en compétences.

 

CMIR déploie une dynamique inédite de développement de relations utiles créatrices de valeur et de sécurité financière.

 

CMIR part du postulat que la moindre rencontre entre deux personnes aux compétences distinctes, partageant des valeurs communes, quelles que soit leurs complémentarités directes, est porteuse de valeur monétisable.

 

Vous en avez le contrôle absolu.

Vous ne dépendez de personne. Vous êtes autonome et seul acteur pour augmenter de 60 % vos actuelles ressources mensuelles, de quelque nature qu’elles soient (chiffre d’affaires, salaires, loyers, indemnités, allocations, etc.), à la seule condition de pouvoir les justifier.

Vous ne faites qu’inscrire chaque mois sur la plateforme digitale CMIR le montant librement décidé de vos recettes que vous décidez librement dans la limite de leur montant réel justifiable et confidentiel.


La simple action d’entrer en relation avec 3 à 6 personnes qui inscriront des ressources mensuelles moyennes proches des vôtres entraîne le moteur. Les activités de ces filleuls, choisis parmi vos relations déjà établies ou parmi celles que la plateforme CMIR vous proposera parmi les autres membres inscrits comme vous, peuvent se trouver totalement étrangères aux vôtres.

En premier lieu, les sommes produites par le premier dispositif seront directement virées mensuellement sur votre compte bancaire. Excepté votre modeste cotisation d’entrée initiale, aucune somme ne vous sera jamais prélevée.

En second lieu, la plateforme élargit considérablement votre champ d’activité en vous offrant une vitrine pour promouvoir vos compétences et en vous mettant en relation « utile » avec l’ensemble des autres membres dont les besoins se conjuguent avec les vôtres et qui, comme vous, adhèrent aux valeurs de solidarité que nous promouvons.

 

 

Cette phase d’amorçage, la mise en mouvement, est la plus difficile.

Nous ne comptons que sur vous et votre adhésion contributive qui ne vous expose à aucun engagement financier.

Adhésion
Nous contacter

Prendre rendez-vous en visio, pour parfaire votre compréhension

Merci à tous ceux qui nous soutiennent par leurs dons ! Notre association a également besoin de votre générosité, même symbolique, en soutien du concept.


Don

Notre seul objectif est d’abord d’initier ce nouveau modèle pour votre bien-être, votre protection, puis d’organiser et étendre intelligemment la gouvernance en obéissant à une logique collégiale, plus horizontale et distribuée que verticale et centralisée.

 

CMIR, le tournant technologique et les autres applications de plateformes

Nous vivons un tournant majeur porté par une révolution de la technologie digitale qui envahit tous les secteurs de l’économie et s’applique à toutes les interactions de la vie civile et professionnelle.

Cette vague a donné naissance à des centaines de plateformes dont certaines connaissent un développement exceptionnel.


L’économie des biens et des services humains est assujettie à celle des services digitaux. Les ressources en capital s’y trouvent plus que jamais déterminantes, et celle du travail plus que jamais au service de la valorisation de l’investissement, sur fond de course effrénée du progrès technologique.


Le développement de l’intelligence collective de réseau et les progrès parallèles de la connaissance scientifique du vivant, physique quantique, neurosciences, bioéthique, sont potentiellement porteurs de bienfaits pour l’humanité.


Ce tournant est à son balbutiement.  Nous nous trouvons dans une phase de transition, de passage. Un trop petit nombre de pilotes sont aux commandes. Les poids lourds de la digitalisation ne mettent en place qu’un nouveau capitalisme dont nous devenons les marchandises.


Cela me semble très loin de nous conduire vers une mondialisation vertueuse, où l’optimisation d’économies circulaires, la recherche d’intérêts réciproques, la protection des ressources naturelles, la suppression de la pauvreté, deviendraient les critères dominants.  

La création et la redistribution inclusive de valeur à long terme aurait pour conséquence l’amélioration du bien-être, la réduction des iniquités, la transformation des exclus en contributeurs.

Pour évoquer les modèles tels que FACEBOOK, GOOGLE, UBER, et autres géants des applications de plateformes, suivis dans ce filon par de nombreux autres aux réussites diverses, nous sommes, de ce côté du monde privilégié, majoritairement ravis du confort qu’ils nous apportent mais plus ou moins conscients qu’ils appellent urgemment à se trouver dotés d’une autre dimension absente pour nous donner les clés du contrôle de ces technologies du monde de demain.


Les uns vendent aux annonceurs ce que nous sommes au plus intime, les autres prétendent s’inscrire dans une économie de partage qui n’en est pas une et offrent des rêves d’autonomie qui accroissent la précarité. Les uns et les autres développent des bulles financières qui accroissent les iniquités. Le modèle capitaliste redistributif n’est pas né.

La forme associative de CMIR

La forme associative à but non lucratif de CMIR, ses ressources humaines et financières ainsi que son modèle mathématique lui permettent :

  • de monétiser de façon exponentielle la valeur des relations directes, entre communautés les plus diverses, constituées de personnes physiques et morales de tous secteurs et de tous pôles d’intérêt, autour de valeurs communes et d’une saine exploitation humaine de l’immense potentiel à venir du développement des technologies digitales.

Le principe emprunte certains des critères qui définissent et organisent le marketing relationnel (déploiement de relations et d’interactions durables, commissions de parrainage entre relations directes).

  • de couvrir ses charges de fonctionnement et d’affecter l’intégralité des ressources disponibles aux actions tournées vers l’enrichissement et la protection de ses membres : financement des actions de communication, de formation interne et externes, de moyens humains d’assistance de proximité au développement rationnel pouvant inclure des prestations spécifiques rendues par les membres eux-mêmes. Par définition, l’association ne réalise aucun bénéfice.

CMIR et les ONG membres VIP

L’autre caractéristique majeure de l’association CMIR désintéressée est de capter systématiquement une fraction de la valeur créée au profit des organisations œuvrant pour les causes humanitaires, la défense de l’équité humaine et la protection de l’Environnement.

Les ONG sont invitées à venir s'inscrire parmi les membres VIP de CMIR.

Chaque membre « Abeille » choisit librement la destination « RSE » qu’il souhaite alimenter par une partie de ses gains et peut même décider d’en fixer le montant au-delà du minimum fixé par la gouvernance de CMIR.

 

La technologie digitale vers l'économie sociétale du monde de demain

Le collectif CMIR adhère et soutient l’association « Center for Humane Technology » présidée par Tristan Harris, ex-Ethicien du design chez GOOGLE dont le Film « The Social Dilemma » diffusé sur NETFLIX pointe les manipulations cachées ainsi que la réalité des enjeux  des réseaux sociaux et des plateformes de recherche et appelle à la réflexion et l’action nécessaire, pour que le tournant technologique de ce 21e siècle retrouve le sens de la construction d’une économie sociétale plus équitable, plus inclusive, plus protectrice.

Le Collectif CMIR appréhende avec empathie le concept du moteur de recherche QWANT, excluant l’historisation des recherches effectuées, co-fondé par Eric Léandri, qui préside désormais Altrnativ (notamment « donner à chacun la reprise du contrôle d’Internet »).

Le collectif CMIR soutient également l’ambitieuse initiative de HEARTER, le heartcoin, Monnaie du Cœur qui prend de la valeur quand on donne, réunit dans un même support l’Investissement et le Don, et ouvre la voie d’une Economie Sociétale qui utilise un outil digital inédit de valorisation et de soutien des actions bénévoles dans le monde.

A ce stade, nous inscrivons humblement notre ambition aux côtés d’autres initiatives qui invitent à l’action de chacun d’entre vous pour conserver ou reprendre le contrôle de la construction d’un monde paisible, récompensant le mérite et plus équitable.

CMIR modèle économique